Démarrer en télétravail

Coronavirus oblige, on n'a plus le choix de se mettre ou pas en télétravail

Dans le contexte épidémique actuel avec le coronavirus qui s'étend, plusieurs sociétés ont déjà mis un terme aux interventions en clientèle de leurs salariés pour leur éviter d’aller dans des zones d’infection. On ne sait pas ce qui va se passer pour les salariés dont la présence dans les locaux de la PME n’est pas fondamentale pendant l'épidémie de covid-19. Connaître les meilleures façons de travailler à distance reste la question-clé ces jours-ci pour des millions de salariés, pas uniquement en France et pas que chez les éditeurs ERP. Il reste que l'autorisation de travailler à distance est possible et peut être solliciter que ce soit par écrit ou oral, indique le Code du travail.

Préserver la santé des intervenants (formateurs ERP, chefs de projet, consultants en prestatation de paramétrage de progiciel) en ces temps de propagation est important pour les entreprises. Concrètement il est suffisant de demander à votre dirigeant avec obstination si vous pouvez travailler à distance dans les jours à venir. Depuis la loi travail de 2017 il n'est même plus obligatoire de décrocher une rencontre préalable et s'expliquer avec votre boss pour travailler de chez soi.

En revanche chaque salarié doit quand même en faire la demande à son employeur. Que ce soit à l’initiative du salarié ou chef d'entreprise la bonne pratique pour s'initier au télétravail est facile. Le travail à distance pour les salariés dont l’activité le permet se métamorphose en mesure indispensable pour limiter la vitesse de développement de l’épidémie. Ralentir les déplacements et les échanges avec l’extérieur sont des pratiques utiles pour contrer la propagation du coronavirus.

Pour cela il faudra bien le gouvernement motive les sociétés à adapter les conditions de travail y compris sous forme de télétravail. Il n'y a rien contre le fait de travailler dans un bureau, mais le contexte épidémique ne s'y prête décidément pas du tout. L’épidémie est désormais plus encore bien installée en France: il faut réellement décider de mesures de limitations des prestations extérieures et les contacts supplémentaires. Si vous connaissez les bases d'une prise de note rapide vous devriez vous ensortir, même si ce n'est pas votre tasse de thé. Mais comment faire autrement ?


En partenariat avec Michel Campillo